Plages et palmiers : un petit bout de paradis

La côte adriatique centrale de l’Italie n’est pas nécessairement la plus connue. Du moins à l’étranger puisque bon nombre d’Italiens, de toutes les régions, aiment y passer du temps.

Et pour cause, la « Riviera delle Palme » (littéralement Côte des Palmiers) porte merveilleusement bien son nom. Ce littoral situé exclusivement en province d’Ascoli Piceno fait référence aux milliers de palmiers plantés non seulement le long de la digue mais également dans les parcs publics, jardins et espaces verts variés.

Les plages de sable fin, tantôt sauvages, tantôt gérées et équipées par des concessionnaires privés, offrent l’accès à une mer souvent très limpide, à très bonne température dans les mois d’été et la plupart du temps protégée par des bancs de rochers qui permettent aux nageurs de tout âge de se baigner avec le maximum de sécurité.

Les nombreux chalets et restaurants en bord de mer ou à proximité immédiate vous permettent de vous restaurer ou de vous rafraîchir pour des prix extrêmement intéressants.

Les soirées en bord de mer sont inoubliables, avec selon vos préférences des promenades calmes et paisibles le long d’une digue judicieusement éclairée et animée, ou l’ambiance survoltée et jeune de certaines autres stations balnéaires dans lesquelles seul le lever du soleil met fin aux sonos et spectacles.

Plus au nord de la région, un littoral assez atypique vous ouvre ses portes : falaises, plages de galets, eau turquoise, un spectacle auquel on ne s’attend pas si près de chez nous et qui marquera certainement vos esprits.

Enfin, le prolongement sud de la côte vous permettra de profiter de superbes et vastes plages dans la région voisine des Abruzzes.

 

Gastronomie italienne avec Palmaretta Tourisme
Gastronomie italienne avec Palmaretta Tourisme
Gastronomie italienne avec Palmaretta Tourisme